Coronavirus (COVID-19), nous continuons de vous accompagner !

La santé et la sécurité de nos clients et celles de nos collaborateurs ont toujours été notre priorité, et d’autant plus dans ce contexte de pandémie. Pour cette raison, nous avons mis en place un plan de continuité d’activité et une procédure d’intervention permettant d’agir dans des conditions sanitaires optimales (en savoir plus ici). La prise de rendez-vous devient ainsi disponible sous ces conditions.

Nous vous remercions de votre compréhension. Prenez soin de vous !

Pages internes

Appartement à Paris : tout sur la mise aux normes électriques

Il est de notoriété publique qu'une installation électrique ne respectant pas les normes en vigueur peut à tout moment engendrer de graves accidents d'électrisation, d'électrocution ou d'incendie. Ces incidents peuvent être très handicapants, autant pour le bien en question que pour la vie des occupants. Ainsi, si l'on dispose d'un appartement à Paris où l'installation électrique est déjà ancienne, défaillante, ou plus conforme à la norme NFC 15-100 qui se met à jour régulièrement, il faut procéder à sa mise en conformité et sa fiabilisation le plus tôt possible, c'est-à-dire avant que tout ne vire au cauchemar. Découvrez dans cet article les informations à connaître pour la mise aux normes électriques de votre appartement parisien.

En quoi consiste la mise aux normes électriques d'un logement par un électricien ?

Avant tout, la mise aux normes électriques ou mise en conformité diffère de la mise en sécurité, car elle a un niveau d'exigence bien supérieure et se réalise dans le respect d'un cahier des charges aussi complet que contraignant. Alors que la mise en sécurité a pour objectif de "mettre en sécurité" une installation électrique en s'assurant qu'elle respecte les exigences techniques minimales définies par le CONSUEL (Comité National pour la Sécurité des Usagers de l'Électricité) et ne présente aucun risque pour les occupants, la mise en conformité va quant à elle plus loin et peut par conséquent garantir un réseau 100% fiable et sûr.

Une telle opération implique de respecter l'intégralité de la norme électrique NF C 15-100. Il s'agit d'une norme qui définit toutes les obligations auxquelles est soumis le réseau électrique domestique. Son objectif premier est bien entendu de fiabiliser et de sécuriser au maximum les installations électriques françaises, pour ainsi éviter les accidents électriques. Elle vise de surcroît à améliorer le confort à domicile, en prenant en compte tous les usages liés aux appareils multimédias et objets connectés.

Avant de se lancer dans la mise en conformité de l'installation électrique de son appartement à Paris ou situé ailleurs en Île-de-France, il convient de faire réaliser un diagnostic électrique dans le cadre duquel l'ensemble des éléments qui constituent l'installation fera l'objet d'une vérification rigoureuse. Le but est de vérifier si l'installation dans son intégralité est conforme ou non aux règles de conception définies par la norme NF C 15-100, et si une remise aux normes électriques est indispensable.

Ce contrôle est fortement conseillé lorsque son appartement a été construit à une époque où les normes en vigueur n'étaient pas les mêmes qu'aujourd'hui, par exemple les biens dont le permis de construire a été délivré il y a 25 ans. Ces biens immobiliers sont nombreux dans la capitale, alors si votre appartement en fait partie, n'hésitez pas à contacter un électricien à Paris afin qu'il procède à la mise aux normes de votre installation électrique.

Cet artisan est le seul professionnel habilité à suivre l'ensemble des obligations légales spécifiques liées à la norme électrique en vigueur. Seule l'intervention d'un tel professionnel peut aboutir à l'obtention de l'attestation de conformité électrique baptisée "le Consuel". En effet, les travaux de rénovation électrique figurent également parmi les différents cas dans lesquels l'attestation de conformité délivrée par le CONSUEL est obligatoire.

Pourquoi remettre aux normes l'installation électrique de son appartement à Paris ?

Chaque année, la France enregistre plus d'une centaine de décès engendrés par une électrocution et quelques milliers de cas d'électrisations qui se sont soldés par des handicaps et des séquelles graves. Par ailleurs, près de 30% des incendies d'habitation qui se produisent chaque année seraient d'origine électrique. Une étude a également révélé qu'environ 2/3 des installations ayant plus de 15 ans présentaient au minimum une faille de sécurité, et que 80% des cas concernés disposaient d'une prise de terre déjà défaillante.

Les conséquences d'une installation électrique défectueuse, vieillissante et qui ne respecte plus la norme électrique en vigueur peuvent être fâcheuses, voire dramatiques. Ainsi, remettre aux normes celle qui équipe son appartement à Paris, c'est faire le choix de rendre ce bien immobilier plus sûr. Effectivement, une installation aux normes est cruciale, aussi bien pour la sécurité des occupants que celle des voisins. Elle permet aussi au propriétaire d'être indemnisé convenablement par son assureur dans l'éventualité où un sinistre qui implique son système électrique surviendrait. Par conséquent, bien que les travaux découlant d'une mise en conformité génèrent des coûts non négligeables, il ne faut surtout pas faire l'impasse dessus dès qu'ils sont jugés nécessaires.

Comment trouver un artisan électricien aguerri et fiable ?

On le sait probablement tous, mais trouver un électricien aussi compétent qu'aguerri à Paris n'est toujours pas évident. Les électriciens parisiens ne se valent pas tous et peut arriver que les consommateurs aient de mauvaises surprises : facture exorbitante, travaux mal réalisés et non conformes à la norme électrique en vigueur, abandon de chantier… Pour parvenir à trouver la perle rare, le tout premier réflexe que l'on doit adopter est de se fier au bouche-à-oreille. L'idée est de demander à ses proches si récemment, ils ont fait réaliser des travaux de mise aux normes électriques chez eux et, le cas échéant, s'ils ont été satisfaits du travail accompli par l'artisan. Si c'est le cas, il suffit de leur demander les coordonnées de cet électricien. D'ailleurs, les artisans BTP travaillant sur la recommandation sont le plus souvent les plus sérieux et fiables.

Sinon, on peut également s'orienter vers les annuaires d'artisans en ligne. Mutualisant les coordonnées des professionnels du bâtiment établis dans tout l'Hexagone, ces plateformes en ligne peuvent rapprocher les maîtres d'ouvrage des artisans électriciens pouvant intervenir dans leur secteur géographique, et vice-versa. Une fois sur l'annuaire, on doit sélectionner la catégorie des travaux à faire réaliser (électricité, en l'occurrence), puis décrire de manière détaillée ses besoins (remise aux normes électriques). Ensuite, l'internaute doit indiquer la ville (Paris ou autre ville d'Île-de-France) dans lequel se situe son appartement pour que l'annuaire puisse affiner au maximum les résultats. En se basant sur les informations qu'on lui a fournies, la plateforme sélectionne les artisans électriciens les plus pertinents. En prime, il offre aux internautes la possibilité de faire une demande de devis gratuit directement depuis la plateforme.

Que l'on se soit fié aux recommandations des proches ou que l'on ait effectué sa recherche en ligne sur une plateforme de mise en relation, on doit s'abstenir de confier ses travaux au premier artisan électricien trouvé au hasard sur le net. Il apparaît plus opportun d'en sélectionner quelques-uns, pour ensuite jouer la carte de la mise en concurrence. En comparant plusieurs devis, il est plus facile d'identifier le meilleur tarif pour ses travaux. Les devis permettent également au client de se faire un premier avis sur le professionnalisme et le sérieux de l'artisan.

Les propriétaires qui envisagent de mettre en conformité le système électrique de leur appartement parisien peuvent également passer par le service d'assistance de la compagnie d'assurance auprès de laquelle ils ont souscrit une assurance multirisque habitation.

Mise aux normes électriques à Paris : comment reconnaît-on un électricien fiable ?

Certains "pseudo-électriciens" n'hésitent pas à investir dans des outils publicitaires pour gagner en visibilité, il convient d'être particulièrement vigilant au moment de choisir son artisan. Fort heureusement, ce ne sont pas les moyens de les différencier des véritables professionnels qui manquent.

Certaines qualifications, comme celle délivrée par Qualifelec, peuvent aider le client à identifier les électriciens bien évalués et qualifiés. Ceux qui ont été labélisés pour leur professionnalisme, leur expertise et leurs compétences dans le domaine n'hésitent pas à mettre en avant sur leur site internet ou sur leur carte de visite les certifications qu'ils ont obtenues. En cas de doute, on peut toujours leur demander des références pouvant attester de la qualité de leur travail.

En outre, les bons électriciens n'utilisent que du matériel conforme à la règlementation européenne. Ils sont toujours à l'affut des dernières règles fixées par la norme NF C 15-100 et maîtrisent les notions techniques qui se révèlent parfois très complexes. Ces professionnels possèdent une assurance décennale qui couvre les dommages pendant une durée de 10 ans, à compter de la réception des travaux. Pour les clients, cette garantie obligatoire est l'assurance de 10 ans de sérénité après les travaux.

Et enfin, les artisans de confiance ne produisent pas un devis trop attrayant, c'est-à-dire bien en dessous de la moyenne, pour sortir du lot, ou au contraire, un devis surfacturé en faisant croire à leurs clients que leur assureur prendra en charge certaines dépenses. Tous les devis qu'ils établissent sont aussi détaillés que possible et contiennent toutes les mentions obligatoires. Ils les créent avant les travaux, et non après, pour éviter toute surfacturation. Durant l'exécution des travaux, ils jouent la carte de la transparence en transmettant à leur client toutes les factures du matériel acheté.

Combien coûte une mise en conformité de son installation électrique ?

Étant donnée la complexité des travaux, du fait des exigences contraignantes de la norme NF C 15-100, ainsi que les risques auxquels s'exposent les électriciens sur un chantier, la mise aux normes électriques se révèle relativement onéreuse. En général, on doit compter environ 60 €/m². Pour un appartement T3 par exemple, cela revient entre 4 000 et 7 000 €, contre 6 000 à 11 000 € pour un T6.

Pour économiser sur les frais liés à ces travaux, l'idéal est de comparer plusieurs devis qui émanent des artisans électriciens les plus fiables.

On peut également solliciter les aides financières, réductions fiscales et subventions auxquelles les travaux de mise aux normes électriques, sous certaines conditions, donnent droit. Parmi celles-ci, on cite notamment les subventions de l'Anah (Agence national de l'habitat), la TVA à taux réduit et l'écoprêt à taux zéro.