Coronavirus (COVID-19), nous continuons de vous accompagner !

La santé et la sécurité de nos clients et celles de nos collaborateurs ont toujours été notre priorité, et d’autant plus dans ce contexte de pandémie. Pour cette raison, nous avons mis en place un plan de continuité d’activité et une procédure d’intervention permettant d’agir dans des conditions sanitaires optimales (en savoir plus ici). La prise de rendez-vous devient ainsi disponible sous ces conditions.

Nous vous remercions de votre compréhension. Prenez soin de vous !

Pages internes

Confort et qualité de vie : comment choisir son appartement neuf à Toulouse

Investir dans un appartement neuf à Toulouse et sa région n’est pas un projet à réaliser sur un coup de tête. Avant de sauter le pas et d’engager les premières démarches pour l’achat d’un logement neuf, il est important de se poser les bonnes questions. Comment être certain de faire le bon choix ? Quels sont les critères à prioriser pour un bien neuf ? Nous vous donnons quelques conseils pour vous aider dans votre aventure immobilière.

Si vous souhaitez acheter une résidence principale à Toulouse dans l’immobilier neuf, pour vous ou pour la louer par la suite, sachez que la précipitation n’est jamais un bon associé. De nombreux paramètres sont à prendre en compte avant de valider son choix :

Choisir un appartement neuf à Toulouse : bien définir le type de bien à acheter

En premier lieu, il sera nécessaire de définir le type de bien que vous souhaitez. Ce paramètre dépend de la composition de votre foyer. Il vous faudra trouver un logement qui propose assez de chambres et d’espaces de vie pour que chaque membre de votre famille puisse avoir son propre « coin ». Ainsi, pour un couple sans enfant, il faudra se projeter 6 ou 10 ans pour anticiper l’arrivée des enfants, par exemple.

Évaluer sa capacité d’achat

La prochaine étape consistera à connaître précisément votre capacité d’achat pour un appartement neuf à Toulouse. Avec les bonnes données, il sera plus facile de trouver la perle rare. Des simulateurs en ligne peuvent vous donner quelques précisions sur ce point. Selon votre cas, il vous sera également possible de prétendre à différentes aides, comme le PTZ.

Étudier l’emplacement du bien immobilier

L’emplacement du bien immobilier est un des plus grands points sur lesquels il faudra se pencher lors du choix d’un appartement neuf à Toulouse. Il est fortement conseillé de programmer une visite ou même plusieurs visites des lieux avant de signer la réservation. Il faudra faire quelques recherches sur le quartier où se situe le bien et prendre des repères. Pendant cette phase, vous aurez l’occasion de découvrir si votre futur appartement se trouve à proximité des commerces, des écoles et des services. Vérifiez également si les transports en commun desservent bien la zone et n’hésitez pas à demander autour de vous pour avoir des renseignements sur la sécurité dans le quartier et l’ambiance générale qui y règne. Si vous avez l’intention de revendre le bien dans quelques années, surveillez de près la dynamique immobilière du secteur où le bien est installé. Vous pouvez aussi passer à la mairie pour vous tenir au courant des projets à venir dans le quartier et vous informer sur le Plan local d’urbanisme (PLU). Il est toujours intéressant de connaître certains détails, comme les hauteurs autorisées pour les futures constructions, par exemple.

Choisir entre un appartement neuf déjà construit ou en VEFA

Il faut savoir qu’il existe deux modes d’achat possibles lorsque l’on souhaite investir dans le neuf : l’achat d’un logement déjà construit et l’achat en VEFA (Vente en l’état futur d’achèvement). L’avantage de choisir un logement en VEFA, c’est qu’il sera entièrement fait sur mesure en fonction de vos envies et de vos préférences. Le promoteur immobilier vous donnera une large palette d’options pour une personnalisation plus poussée. D’un autre côté, si vous optez pour un bien neuf déjà construit, le logement ne sera pas entièrement à votre goût, mais vous pourrez emménager dans votre nouvelle maison ou votre nouvel appartement quand vous le souhaitez. En effet, le délai de livraison d’un logement en VEFA peut atteindre plusieurs mois, en fonction du programme.

Pour vous rassurer avant de valider votre choix, prenez le temps de visiter un appartement témoin du promoteur que vous aurez choisi. Évaluez la qualité finale du logement, notamment celle des matériaux utilisés et des finitions appliquées.

Comparer les promoteurs immobiliers

Lorsque l’on souhaite s’engager dans l’achat d’un appartement neuf à Toulouse, il faudra penser à travailler avec les meilleurs. Un promoteur fiable est essentiel pour vous offrir les garanties nécessaires pour la qualité du confort et des prestations de votre prochain bien immobilier. Avant de valider votre choix, il est conseillé de vérifier les garanties que propose un promoteur (garantie de parfait achèvement, garantie décennale, garantie biennale, etc.). Il est aussi possible de reconnaître un bon promoteur immobilier en regardant ses précédentes réalisations. Selon le cas, on peut faire quelques recherches sur internet pour trouver rapidement des œuvres qu’il a déjà livrées. La confiance est une clé de la réussite d’un projet immobilier, c’est la raison pour laquelle le choix du promoteur immobilier qui travaillera avec vous pendant les prochaines années doit être minutieux.

Lire attentivement les plans proposés

Dans le milieu de l’immobilier neuf, il est impossible de faire des visites sur plan. Les promoteurs immobiliers sont donc obligés de proposer à leurs clients des plans ou des modélisations. Les plans permettent aux futurs propriétaires de mieux se projeter et de faire leur choix plus facilement. Dans la majorité des cas, les promoteurs proposent quatre types de plan :

  • Le plan du logement : c’est le plan le plus courant. Il permettra au futur propriétaire de comprendre l’aménagement de son appartement neuf à Toulouse. Pour bien le lire, il faut savoir que les traits épais désignent les murs porteurs, les traits fins représentent les cloisons et les pointillés les ouvertures. Sur le plan, vous verrez également des dessins arrondis, ils représentent les fenêtres et les portes et indiquent leurs sens d’ouverture.
  • Le plan de masse : c’est un plan qui montre la position du bâtiment sur le terrain et permet donc de comprendre en un coup d’œil son orientation, son positionnement par rapport aux locaux de services et des parkings ainsi qu’aux cheminements piétonniers ;
  • Le plan de situation : il s’agit d’un document qui démontre clairement l’emplacement du programme résidentiel dans son environnement. Il contient les informations sur les commodités à proximité du logement, comme les services, les commerces, les transports, etc.
  • Le plan de coupe : le plan de coupe dispose de plus de détails que les autres plans. Il permet de comprendre un peu plus l’architecture du bâtiment, les gaines techniques, la localisation de l’ascenseur, etc. En étudiant bien ce type de plan, les futurs propriétaires pourront évaluer les éventuelles nuisances sonores aux alentours de leur appartement.

Travailler avec des professionnels certifiés

En complément du choix du promoteur immobilier avec lequel travailler, il est également important de se tourner vers des professionnels certifiés. Pour vérifier les certifications d’un programme ou d’un promoteur, il faudra se rendre sur le site NF Habitat et faire quelques recherches. Une certification est gage de qualité et d’une revente dans les meilleures conditions. En effet, les acheteurs préfèrent se tourner vers les biens certifiés dans la majorité des cas. Un professionnel qui a une certification NF Habitat HQE ou NF Habitat subit régulièrement des contrôles (de la part d’un organisme certificateur indépendant) et doit s’engager à fournir des services et ouvrages de qualité. Il est aussi dans l’obligation de répondre à toutes les exigences précisées dans un référentiel, concernant le confort acoustique de l’habitat, la sécurité, les questions de performance énergétique ainsi que les différentes fonctionnalités proposées.