Coronavirus (COVID-19), nous continuons de vous accompagner !

La santé et la sécurité de nos clients et celles de nos collaborateurs ont toujours été notre priorité, et d’autant plus dans ce contexte de pandémie. Pour cette raison, nous avons mis en place un plan de continuité d’activité et une procédure d’intervention permettant d’agir dans des conditions sanitaires optimales (en savoir plus ici). La prise de rendez-vous devient ainsi disponible sous ces conditions.

Nous vous remercions de votre compréhension. Prenez soin de vous !

Pages internes

Classe énergie : le calcul du bilan énergétique

A l’issue du DPE, chaque bien se voit attribuer une classe énergie et une mesure d’émission de gaz à effet de serre en fonction de sa performance thermique.

Classe énergie DPE

Qu'est ce que la classe énergie ?

La classe énergie est une note allant de "A" à "G ". La note "A" indique que le bien a une excellente performance énergétique, c'est-à-dire qu’il est parfaitement isolé et qu’il consommera peu d’énergie pour être chauffé (maison basse consommation bbc).

Au contraire, un DPE E ou un DPE F indique que le bien est mal isolé et que vous devrez surement engager des frais de rénovation pour isoler la toiture, les fenêtres ou les murs ou changer la chaudière.

La classe énergie vous permet par conséquent d’anticiper et de connaitre le montant de vos consommations futures d’énergie et donc de vos factures.

L'étiquette énergie

L'étiquette énergie est le résumé du diagnostic énergétique destiné au futur aquéreur ou loueur d'un bien en présentant la classe énergie et l'étiquette GES. Elle facilite la lecture du DPE d'un bien immobilier avec :

  • une classe énergie calculée en kWh EP/m² an pour le chauffage, l'eau chaude et la climatisation
  • une étiquette GES concernant l'estimation des émissions de gaz à effet de serre en kg éq/CO2/m² an.

Classe Energie

 

Classe énergie

GES immobilier

 

GES immobilier

Deux FOIS PLUS DE POINTS DE CONTRÔLE POUR ATTRIBUER UNE CLASSE ÉNERGIE

Depuis le 1er avril 2013, le Diagnostic Performance Energetique est calculé avec 2 fois plus de points de contrôle (il y a désormais 60 points de contrôles). Il se calcule également avec les relevés de consommation énergétique du bien. Le temps passé sur le bien est donc bien plus long qu'avant.

Une fois le diagnostic passé, chaque rapport de performance énergétique est enregistré auprès de l’ADEME avec un numéro qui lui est propre et qui fige les informations. Si le propriétaire ne fournit pas les relevés obligatoires le diagnostiqueur remettra un "DPE blanc". Si les relevés nous parviennent après notre intervention, nous serons dans l’obligation d’obtenir un nouveau numéro avec une nouvelle prestation complète de diagnostic performance énergétique. Le DPE fait bien entendu partie des diagnostics immobiliers obligatoires pour la vente ou la location d'un bien.

N'hésitez pas à nous demander votre devis diagnostics immobiliers.

Peut-on échapper au diagnostic de performance énergétique ?

Lorsqu'on met en vente un bien immobilier, le notaire demande aujourd’hui un certain nombre de tests et de diagnostics. Ils sont d’ailleurs au nombre de dix maximim selon les caractéristiques du bien. Le prix est bien entendu différent en fonction du diagnostic demandé et la durée de validité est également variable. Il faudra donc réfléchir à quel moment les faire en même temps pour éviter de devoir repayer de nouveau le déplacement de l'expert. Le propriétaire devra donc prévoir un budget entre 50 et 1200 euros, avant même d’avoir la moindre personne intéressée par le bien. La bonne nouvelle, c’est que certains biens ne sont pas soumis au diagnostic de performance énergétique. Attention, il existe une liste bien précise de biens immobiliers qui ne sont concernés :

  • Les constructions provisoires
  • Les bâtiments agricoles
  • Les habitations mobiles comme les caravanes ou mobil home
  • Les locaux ne disposant pas de chauffage fixe (uniquement sous certaines conditions)
  • Les constructions résidentielles utilisées moins de 4 mois par an.
  • Des bâtiments indépendants avec une surface inférieure à 50 m2

D’autres bâtiments ne font pas office d'un DPE pour une vente, mais ces derniers sont moins souvent présent sur le marché immobilier. Les monuments historiques et les lieux de culte, entre autre, font partis de cette liste de biens vendus sans diagnostic de performance énergétique. Ainsi, les bâtiments exempts de DPE sont relativement limités et mieux vaut prévoir un budget pour les réaliser, notamment si votre notaire le demande pour se couvrir contre de potentiels litiges.