diagnostic gaz radon

Diagnostic Radon : mesure et analyse de ce gaz radioactif

 

vignette diagnostic radonLe diagnostic Radon est obligatoire depuis le 1er avril 2019 pour les établissements définis par Article D1333-32 du décret n°2018-434 du 4 juin 2018 comme définit dans l’arrêté du 26 février 2019.

Le radon est un gaz radioactif naturel, incolore et inodore qui provient de l’uranium et du radium présent dans les régions granitiques et volcaniques. Le radon est la principale source d’exposition radiologique en France, le risque de cancer des poumons est multiplié par 25 en cas d’exposition au tabac.

Pourquoi faire un dépistage radon ?

Bien qu’il ne soit pas dangereux à l’air libre, la concentration à l’intérieure des bâtiments peut dépasser plusieurs milliers de Bq/m3. Les bâtiments devenant de plus en plus hermétique pour gagner en consommation énergétique, le radon risque de stagner dans les bâtiments où il s’infiltre s'il n’est pas assez ventilé.

La concentration en radon peut varier en fonction de la nature des sols, des conditions géologiques, des caractéristiques de construction, ou de l’occupation et du mode de vie des occupants.

DEMANDEZ VOTRE DEVIS GRATUITEMENT

 

Qui est concerné par ce diagnostic?

Les bâtiments concernés par l’obligation de dépistage sont les bâtiments suivants situés en zone à risque zone 3 listés dans l’arrêté du 27 juin 2018 :

  • les établissements d'enseignement, y compris les bâtiments d'internat ;
  • les établissements d'accueil collectif d'enfants de moins de six ans ;
  • les établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux avec capacité d'hébergement parmi :
  • les établissements de santé mentionnés à l'article L. 6111-1 et les hôpitaux des armées mentionnés à l'article L. 6147-7 ;
  • les établissements mentionnés aux 1°, 2°, 4°, 6°, 7° et 12° du I de l'article L. 312-1 du code de l'action sociale et des familles;
  • les établissements thermaux ;
  • les établissements pénitentiaires.
 
Consulter la carte officielle de l'IRSN

Comment procédons-nous pour réaliser ce dépistage ?

En vue de déterminer une stratégie de prélèvement nous procédons à une étude des bâtiments à inspecter. A la suite de cette étude nous réalisons une campagne de dépistage d’une durée de 2 mois minimum.

La campagne de dépistage du radon est réalisée pendant les périodes de chauffe, du 15 septembre au 30 avril.

Quel dispositif est utilisé pour la mesure du radon ?

Le détecteur utilisé pour la mesure du radon est de type film Kodak LR115, appelé DSTN (Détecteur Solide de Traces Nucléaire). Discret, le boitier de prélèvement passif est de la taille d’une boîte d'allumettes et ne présente aucun danger pour les personnes présentes à proximité.

Notre accompagnement sur l'analyse radon

Nous vous accompagnons dans l’interprétation des résultats, en cas de dépassement du seuil fixé par l’arrêté du 26 février 2019 : 300 Bq/m3, nos experts vous préconisent des solutions adaptées.

Conseil Sécurité

Attention : en cas de concentration trop élevée les actions correctives doivent être menées dans les 36 mois suivant la remise du rapport et le dépistage radon doit être réactualisé tous les 5ans.