Pages internes

Devenir diagnostiqueur immobilier

Le diagnostiqueur immobilier assure la réalisation des diagnostics immobiliers obligatoires dans le cadre de la vente, de la location ou de travaux sur un bien. Il examine les lieux selon les réglementations en vigueur et établit un dossier de diagnostics techniques qui détermine l’état d’un bien.

 

Devenir diagnostiqueur immobilier

Un diagnostiqueur intervient sur un bien immobilier avant sa vente, sa location ou la réalisation de travaux sur celui-ci. La loi oblige tout propriétaire à faire réaliser des diagnostics immobiliers avant toute transaction. Ces diagnostics permettent d’assurer la protection des gens, des biens et également de l’environnement.

Devenir diagnostiqueur immobilier c’est répondre à la mise en place des réglementations de l’immobilier. Ces réglementations évoluant régulièrement, il doit se tenir au courant des changements et les transmettre à ses clients pour que leur transaction immobilière se déroule au mieux.

La journée type d’un diagnostiqueur

Un diagnostiqueur intervient sur un périmètre qui lui est propre et travaille en collaboration avec une assistante administrative. L’assistante fixe les rendez-vous pour le diagnostiqueur en accord avec son planning. Elle prépare les ordres de missions que le diagnostiqueur récupère pour connaître ses rendez-vous.

Le diagnostiqueur se présente chez le client à l’heure qui a été fixée sur l’ordre de mission. Il se doit d’être ponctuel et discret chez la personne chez qui il intervient.

En fonction des diagnostics à réaliser, le diagnostiqueur peut être amené à utiliser un matériel spécifique comme un appareil à fluorescence X pour le diagnostic plomb ou faire des prélèvements amiante avec un masque et une combinaison entière pour la réalisation d’un diagnostic amiante.

Ce matériel, le diagnostiqueur doit toujours l’avoir avec lui et suivre les règles de sécurité pour s’en servir correctement et sans mettre en danger sa sécurité et celle d’autrui.

Une fois la tournée de réalisation des diagnostics finie, le diagnostiqueur retourne au bureau pour rédiger les rapports de diagnostics. Il y ajoute des schémas détaillés et des recommandations pour orienter les clients.

La formation pour devenir diagnostiqueur

Pour exercer son métier, le diagnostiqueur doit impérativement suivre une formation diagnostiqueur immobilier. Ces formations sont réalisées par des formateurs agrées et permettent au diagnostiqueur immobilier d’appréhender les réglementations et de réaliser les diagnostics immobiliers : 

La formation doit être à la fois théorique et pratique. Chez Allodiagnostic, nos stagiaires diagnostiqueurs immobiliers suivent une formation pratique en même temps que la théorie. Ainsi ils peuvent rapidement se rendre compte sur le terrain de ce qu’ils apprennent.

Lors de la partie pratique, le stagiaire suit un diagnostiqueur immobilier certifié. 

Quels diplômes pour devenir diagnostiqueur ?

Pour devenir diagnostiqueur immobilier, les débutants sont acceptés; cependant, des connaissances dans le bâtiment sont un plus pour suivre une formation.

Pour suivre une formation DPE avec mention il faut justifier d’un bac+2 dans le bâtiment et de trois ans d’expérience professionnelle dans le bâtiment; pour un DPE sans mention il faut justifier d’un bac+2 dans le bâtiment ou de 3 ans d’expérience dans le bâtiment.

Les formateurs d’Allodiagnostic

Depuis 2012 Allodiagnostic est, sous le nom d’AllodiagSchool, un organisme de formation accrédité. Nos diagnostiqueurs immobiliers sont formés par notre école de formation de diagnostiqueurs immobiliers.

Toutes les formations sont assurées par des formateurs en interne qui sont eux-mêmes des diagnostiqueurs certifiés : 

  • Philippe SELLE, responsable technique national Allodiagnostic

Formateur DPE, Electricité et SS4

  • Pierre LARTIGUET, référent technique du service Entreprises et collectivités Controldiag

Formateur Amiante

  • Stéphane MARI, référent technique Atlantique Sud

Formateur Termites

  • Dominique EDOUARD, référent technique Atlantique Nord

Formateur Plomb et Gaz

La certification du diagnostiqueur

Le diagnostiqueur immobilier pour exercer doit être titulaire de l’ensemble des certifications qui attestent de ses compétences. Ces certifications, propres à chaque domaine de diagnostic (amiante, DPE, électricité, gaz, plomb…) doivent être délivrées par des organismes accrédités par le COFRAC (comité français d’accréditation) et sont valables 5 ans.

Le seul diagnostic obligatoire avant vente ou location qui ne nécessite pas à ce jour de certification est l’Etat des Risques Naturels, Miniers et Technologiques (ERNMT), anciennement appelé ERNT.

Les missions d’un diagnostiqueur immobilier

Repérer et identifier les risques sanitaires et environnementaux

  • Effectuer l’ensemble des diagnostics obligatoires sur un bien : DPE, électricité, gaz, plomb, amiante, diagnostic Termites, Etat parasitaire, ERNT, accessibilité, document unique etc.
  • Effectuer des prélèvements d’échantillons, des mesures d’eau, d’air, de poussières, et en analyser les résultats, dans le cadre de certains diagnostics tels que le diagnostic amiante et plomb
  • Réaliser des calculs de superficie dans le cadre d’un diagnostic Loi Carrez ou Loi Boutin

Etablir le DDT, Dossier de Diagnostic Technique

  • Indiquer l’état du bien : supports, structures, métrés
  • Rédiger le rapport de diagnostics en suivant la réglementation en vigueur et les préconisations de la Direction Technique
  • Réaliser des plans des locaux
  • Préconiser des actions correctives à effectuer

Assurer la fidélisation des clients et les accompagner dans la compréhension des diagnostics immobiliers

  • Véhiculer l’image de la marque Allodiagnostic
  • Répondre aux attentes des clients et les conseiller sur la réalisation des diagnostics et les durées de validité des diagnostics
  • Participer à l’encaissement des factures, via les règlements sur place

Les qualités d’un diagnostiqueur

  • Avoir le sens de l’observation
  • Avoir le sens du contact et un esprit de service
  • Être rigoureux et autonome
  • Présenter un intérêt pour les techniques du bâtiment

Les évolutions du métier

Les diagnostiqueurs immobiliers peuvent évoluer en interne chez Allodiagnostic pour encadrer une équipe et devenir référent technique et/ou formateur.

Le salaire du diagnostiqueur immobilier 

Un diagnostiqueur peut être soit salarié soit travailleur indépendant.

S’il est indépendant, son salaire dépendra de son activité. Cependant, en tant que salarié, un diagnostiqueur immobilier peut avoir un salaire brut annuel de 22 à 35K€ comprenant un fixe et une partie variable. De plus, une voiture de service, un téléphone portable professionnel et tout le matériel nécessaire à la réalisation des diagnostics est fourni. 

Chez Allodiagnostic, notre cellule qualité assure la formation continue du diagnostiqueur et nous prenons en charge les re-certifications tous les 5 ans auprès des organismes accrédités COFRAC.